810 euros de prime à la casse à l’achat d’une Dacia Sandero

Dacia-Sandero

Parce qu’elle propose des autos qui sont parmi les moins chères du marché, la marque Dacia n’est pas réputée pour ses offres promotionnelles. Les voitures sont déjà très peu chères, il n’est pas besoin d’en faire plus. Ecrivons plutôt, « il n’était ». Dacia avait bien profité l’année dernière de la prime à l’achat d’une voiture au GPL, prime qui a disparu cette année. Les ventes de Dacia sont conséquemment en baisse, et cela oblige la marque roumaine à faire comme les autres. Soit faire des promotions, ouvrir les tarifs à la négociation. Dacia commence avec une prime à la casse, elle est pour la Sandero. Soit la version à hayon de la Logan, qui est la Dacia originelle.

Logan ou Sandero sont des voitures basiques, l’équipement est chiche, et les plastiques de l’habitacle n’incitent pas à la fête, mais c’est fonctionnel et efficace. Et la simplicité de la mécanique rime avec fiabilité.

La Dacia Sandero 1.2 16V 75 E5 eco2 (niveau de finition Sandero) est disponible normalement au tarif de 7800 euros, mais le constructeur a mis en place une offre ponctuelle de prime à la casse, de 810 €, pour la reprise d’une ancienne voiture. Le tarif de la Sandero descend ainsi au prix très marketing de 6990 euros.

Offre réservée aux particuliers, non cumulable, valable jusqu’au 30 avril 2011 dans le réseau participant.

Ce contenu a été publié dans Prime à la casse, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.