L’Opel Meriva 1.4 Twinport 100 ch Essentia à partir de 11900 euros avec une reprise minimale

Opel-MerivaIl est à peine arrivé en concession, mais voici qu’Opel annonce déjà une promotion sur son nouveau Meriva. Un beau véhicule, très moderne de conception, et aussi d’apparence. Avec une caractéristique unique : ses portes arrières antagonistes comme dit Opel, ou qui s’ouvrent dans le mauvais sens comme on disait il y a 50 ans. La technologie d’aujourd’hui prévient heureusement tout risque qu’elles s’ouvrent de manière inopinée. Les clients pourront de plus se réjouir de partager une caractéristique de la Rolls Royce Phantom, seule autre voiture de série disponible avec des portes arrières qui s’ouvrent vers l’arrière. L’avantage est une plus grande facilité d’accès à bord, puisque l’espace devant les pieds est parfaitement dégagé, avec aussi beaucoup de place au niveau du siège, puisque la portière s’ouvre quasiment à 90°.

Le Meriva est livré en série avec l’ESP, des feux de jour et un frein à main électrique. Le premier moteur est un 1400 essence de 100 ch. La promotion de ce jour est établi avec ce moteur, dans la finition de base Essentia. Elle demande une reprise, une auto de puissance inférieure ou égale à ce Meriva, qu’Opel reprendra à la valeur Argus (au jour de la reprise, moins 15 % d’abattement pour frais et charges professionnels, voir conditions générales de L’Argus) plus 2500 euros, qui correspondent à un capital reprise.

Le bon truc est que si la voiture à reprendre à plus de 8 ans, et qu’elle est bonne pour la casse, elle bénéficiera de la prime à la casse Opel, qui est de 1000 euros. Le capital reprise de 2500 euros vient s’y ajouter, ce qui donne un rabais de 3500 euros sur le tarif normal de 15400 euros, pour le Meriva 1.4 Twinport 100 ch Essentia. Le client peut repartir au volant d’un Meriva neuf en ne déboursant que 11900 euros.

Offre réservée aux particuliers, non cumulable, valable pour toute commande et livraison d’un Opel Meriva (sauf motorisation turbo essence) avant le 31 Mars 2011.

Ce contenu a été publié dans Prime à la casse, Remise constructeur, Reprise plus que l'Argus, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.