La Toyota Avensis, la berline familiale discrète de Toyota, 4400 euros moins chère avec une reprise

Toyota-AvensisLe segment des berlines classiques à 4 portes est en perte de vitesse depuis de nombreuses années en France, mais quand on énumère les qualités d’une auto comme la Toyota Avensis, on se dit que c’est dommage. Grande, habitable, confortable, l’Avensis a beaucoup pour elle, sans oublier la discrétion. Les Avensis sont très rares sur les routes de l’hexagone, et leur design n’attire pas l’attention. On peut aussi souligner que le pratique n’a pas été oublié, avec des dossiers de banquette arrière rabattables en un clin d’oeil pour permettre le chargement d’objets volumineux, et une ergonomie soigneusement étudiée. Dans plusieurs pays d’Europe d’ailleurs, l’Avensis se vend plus avec la carrosserie break que berline. L’auto est familiale avant tout.

Avec des moteurs essence ou diesel, les tarifs de l’Avensis commencent à 22900 euros pour la berline équipé du 1,8 litres essence de 147 ch en finition Active. Ils montent à 36600 euros pour le break diesel D-CAT FAP de 177 ch en finition Lounge. Mais l’offre de ce jour est accessible sur tous les modèles, quelque soit leur finition ou motorisation.

Elle consiste en la reprise d’une voiture de 8 à 10 ans pour un montant de 4400 euros. C’est théoriquement une reprise à la côte Argus (voir conditions générales de l’Argus) + 3000 euros à laquelle s’ajoute une prime à la casse de 1400 euros, mais si la voiture n’est plus côtée, ou est côtée moins de 3000 euros, le concessionnaire la reprendra malgré tout 4400 euros.

Offre valable jusqu’au 31 Décembre, sous condition de reprise d’une voiture de 8 à 10 ans.

Ce contenu a été publié dans Prime à la casse, Remise constructeur, Reprise plus que l'Argus, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.